« Ma aï » est un terme japonais utilisé en Aïkido (et plus généralement dans les arts martiaux japonais) qui définit la distance idéale entre les partenaires. Au delà de la simple notion de distance, le  « ma aï » inclus aussi les notions de temps et d'opportunité. C'est à la fois l'espace vital qu'il faut préserver et le vide disponible, où l'action va naître et s'épanouir.

 

La musique du trio MAAÏ propose de transposer cette idée de « vide disponible » qui contient le mouvement, le temps et l’opportunité. A partir d’une mélodie ou d’une ligne de basse, définir le rythme qui lui est propre, puis les rythmes qu’elle peut générer, développer les différentes manières de la traiter harmoniquement, rythmiquement et surtout : improviser.

Sur une rythmique solide, la musique évolue dans des formes ouvertes, avec des rôles interchangeables.

 

Le choix de réunir 3 musiciens qui n’avaient jamais joué ensemble permet de créer un nouvel espace d’interaction permettant de développer une musique toute à la fois énergique, fluide et accessible.

 

      Trouver la distance idéale, entrer dans le mouvement et s’y épanouir…

 

Patrick CHARNOIS

saxs alto, baryton, compositions

 

Matthieu NAULLEAU

piano moog

 

Franck VAILLANT

batterie